Cultures

Blé

Le blé tendre 1ère céréale française aux multiples usages en alimentation humaine, animale et en chimie verte.

35 millions

35 millions de tonnes de blé
tendre produites en France.

3ème

3ème rang européen
en production de farine.

11ème

11ème rang mondial
en production de farine.

blé

La production du blé en France

Le  blé et en particulier le blé tendre est la 1ère céréale cultivée en France sur près de 5 millions d’hectares (soit près d’1 hectare sur 6 de la surface agricole totale française). A lui seul le blé tendre représente près de 50% de la surface de toutes les céréales (blé, orge, maïs).

La France est le 1er pays producteur de blé tendre en Europe ainsi que le 1er pays exportateur. Les principales régions de production sont le Bassin Parisien, le Nord-Pas de Calais, le Centre, le Poitou-Charentes et la Bourgogne.

blé

La culture du blé

Céréale d’automne le blé est semé d’octobre à novembre pour être récolté en juillet ou août de l’année suivante, soit un cycle de 9 mois environ. Alors que l’automne se caractérise par la germination des graines et la pousse de petites plantes dites plantules, le printemps marque le développement du feuillage, la multiplication des tiges (ou talles) puis l’allongement de celles-ci jusqu’à la constitution puis le remplissage des grains.

Les multiples usages du blé

Le blé tendre a de multiples usages : alimentation humaine (58% des volumes produits), l’alimentation animale (34%) et l’industrie (8%). Il est à la fois une source de glucides et de protéines.

Pour l’alimentation humaine le blé tendre est principalement utilisé pour la fabrication de pain (blé panifiable) et de biscuits (blé biscuitier). Il ne faut pas le confondre avec le blé dur qui sert lui à produire des pâtes ou de la semoule par exemple.

Mais le blé tendre est également largement utilisé en alimentation animale (nommé blé fourrager). En l’état ou incorporé à des aliments composés, il sert à nourrir les volailles, les porcs, les ovins (moutons) ou les bovins (vaches, bœufs …).

Enfin il y a de multiples usages industriels pour le blé tendre, à commencer par l’amidonnerie. Il est par exemple incorporé dans des produits cosmétiques, dans du papier, dans des produits pharmaceutiques  ou des biocarburants (bio éthanol). Mais on le retrouve également an tant qu’additif alimentaire dans de nombreux produits.